4 jours de vélo dans le Chablais

Publié le par Les Vél' Andeuses

Nous avons choisi ce long WE du 1er mai, pour tester vélos et équipements, ainsi que nos capacités physiques, au plus proche de la réalité du voyage !! Le plaisir a été total et l'engouement pour notre projet encore plus intense !!!
Résumons en bref ces 4 jours, avec nos amis cyclovoyageurs Bruno et Valérie, de Gex.
Nous sommes arrivées le mercredi soir sur Cluses et avons été gentillement hébergées par Anne (Saramaca de Voyageforum), de manière totalement improvisée ! Après une bonne nuit de sommeil au sec et un bon p'tit déj. avec Anne, nous prenons la route vers 10h15 depuis Cluses (RDV avec Bruno à Chamonix à 13h !!).   


Nous suivons la N205 jusqu'à Sallanches, puis quittons la nationale pour une petite route bien plus calme, en direction de Servoz, sur les collines. La vue sur le massif du Mont blanc nous enchante déjà ! Puis nous redescendons dans la vallée direction les Houches. Notre course contre la montre ne nous laisse guère le choix : afin d'éviter le col de Vaudagne, nous n'avons pas d'autres possibilités que de reprendre la N205, qui a maintenant l'allure d'une autoroute !!! C'est en serrant les fesses sur 3-4 kms (avec 1 km de Tunnel sans feux) que nous rejoindrons les Houches avec hâte et la départementale ! Plus que qq kilomètres et nous voilà à Chamonix, avec une bonne heure de retard, mais Bruno est toujours là !! Pause casse-croûte, avant de reprendre la route tous les 3 cette fois, direction Argentière et le col des Montets.
Après 75 kms, nous arrivons à notre 1er bivouac, à Trient, joli petit village suisse de montagne. L'emplacement que nous a trouvé Bruno est idéal : toilettes et lavabos en dur, tables et bancs à l'abri de la pluie et nous sommes quasi seuls ! Le pied pour une première nuit sous tente. 
 

Lendemain, vendredi 2 mai, nous quittons le bivouac vers 9h30 pour attaquer le col de la Forclaz sur 2-3 kms, puis une très grande descente sur Martigny. Nous nous arrêtons au 1er supermarché croisé pour nous ravitailler, avant de reprendre la route de Monthey et le fameux Pas de Morgins, soit 16.5 Kms de côte interminable (945m D+). Avec une moyenne de 5 à 6 Kms/h, il nous faut bien 4h pour rejoindre Châtel et boire notre coup pour fêter cette grande victoire du jour !!! Puis 11 kms de descente nous amènerons à Abondance, lieu de notre second bivouac. Nous choisissons un bivouac perché sur une colline, vue sur Abondance et ses montagnes.

 

Bruno doit retrouver Valérie à 20h30 à Abondance. Elle se joindra à nous pour la fin du week-end.
Samedi 3 mai, les 2 sportifs partent faire un footing, pendant qu'Ana et moi déjeunons tranquille. Le soleil pointe son nez vers les 8h30, ce qui nous permet de sécher un peu matelas et duvets, détrempés par notre condensation de la nuit ! Cool la coolmax d'Ana (900g), mais manque d'aération !!!
Nous longeons la Drance, puis quittons le D22 pour une petite départementale et le col du Corbier de 5.70 Kms (400m D+). Les laçets se succèdent, sous un soleil de plomb, mais quelle vue !!

Arrivée au col, nous redescendons au Biot, pour retrouver la D902 (route de Taninges). Bruno et Valé s'arrêterons pour visiter les Gorges du pont du diable, tandis que les Vél'Andeuses continuent dans leur lancée !! Direction Vailly par une toute petite route sympa et tranquille, puis Bellevaux. Les cocos nous rattrapent vite (ils ont la caisse ces 2 là !!!). Après la pause casse-croûte et sieste, nous reprenons la route de Megevette, Mieussy, Taninges et Samoëns, lieu de notre dernier bivouac du WE. Petite ballade dans Samoëns et son jardin botanique qui domine le village, avant d'enfourcher nos vélos pour trouver notre camp de base ! Sur les conseils d'un ancien, nous trouvons un joli emplacement face aux montagnes et proche de la rivière. Chouette, ce soir nous pourrons faire une flambée !

Dernier jour, dimanche 4 mai : nous sommes décidés à faire le col de Joux Plane, entre Samoëns et Morzine, et à braver tous les dangers !

11.60 Kms sur presque 1000m D+. Belle bavante, mais qui en vaut la peine, car nous sommes presque seuls, le col étant fermé à la circulation, et les paysages sont fantastiques ! Un vrai régal pour les yeux !! Après 2h de pédalage, nous atteignons le col (1700m) : atmosphère enneigée ! Pause photo et déconnade !

   
Une grande descente et 2 kms de route bloquée par la neige nous emmènera sur Morzine.


Une dernière pause avant de quitter Bruno et Valé, qui remontrons chercher leur voiture vers Thonon, tandis que nous reprenons la route de Cluses, par les Gets, puis Taninges. 
Test réussi, pour ces 4 jours de pur bonheur !  
Sandrine

DIAPORAMA   

Publié dans Le test du materiel

Commenter cet article