Sucre- Potosi..viva la altura !!!!

Publié le par Les Vél' Andeuses

Nous quittons la region de Sucre, vendredi 17 octobre au matin,  cette superbe ville blanche a l´ architecture coloniale, aprés avoir passé  2 jours a laver nos sacoches, fringues, fait reviser santiago et gabby  (malignes les filles...des bicycleterias...ca sert a ca ! ), puis visiter le musée des tissus ( pour la forme  :-) ), flané et mangé 10 fois dans le mercado central, notre preféré....

MAIS AVANT....une precision...vu l´ avalanche de Messages Privés concernant nos fameux sacs confiés au papé de Samaipata...que sont - ils devenus !! ....
Nous les avons recupérés entiers !!! Fallait voir la tete de la Mujer du terminal de bus....elle nous a reconnu aux bicyclettes..."""ahhh las cyclistas  de la bolsa blanca """

Et oui,  le gros sac blanc  contenant nos sacs a dos trekking pleins a craquer....nous attendait bien sagement !
Nous l´avons recuperé pour mieux nous en debarasser... hi hi hi
   2  colis pour la France,
   1  sac pour une mamita rencontré dans la calle (dommage pour les chewings gum... on a vu apres qu'elle n' avait pas de dents !! gloups) 
   1 sac pour le gars de la bicycleteria 
   1 grosse trousse a medicaments
, laissée dans un dispensaire  medical ...
Bref, tout ce qu'on avait en double ( casserole , graisse pour chaine...), la moitié de notre garde robe...( au secours ! ...j avais deja rien ! :-)..., et des elements de confort qui ne nous manquent pas du tout !...

C´est donc allegées de 5kg environ chacune que nous partons vers Potosi,  ville colorée culminant a plus de 4000m d´altitude, mondialement connue pour la richesse de son sol ,argent-zinc-etain, etc etc,  dont regorge sa montagne, le CERRO RICO....et pourtant ...cette region miniere a la plus grande concentration de pauvreté de Bolivie...

La bonne surprise de l´etape est sa route...goudronnée ! on dirait une nationnale, tres peu roulante, qui sillonne la montagne...le paysage change radicalement...il devient de plus en plus pelé, on abandonne petit á petit nos cactus , pour des bouquets d`eucalyptus geants, pour un paysage de plus en plus montagneux , un melange de  roches rouges, ocres, dorés...on en prend vraiment plein les yeux.....on arrive dans la cordillère des Andes !!

C´est la route  de notre acclimatation, on va passer de 2700m á 4000m, avec plus de 3000m de denivellés positifs  cumulés...afin de bien vivre l´arrivée en haute altitude, primordiale pour la suite du voyage, on decide de faire cette route par palier, notamment dormir 2 nuits entre 3400 et 3900m....et puis on se demande surtout comment on va reagir a l' altitude, dans l´ effort !...

Peu de village sur notre route, des fermes semblent abandonnées, et peu de monde dans les villages pour discuter...
les gens vivent moins dehors, le climat en est surement la raison..on a du mal a trouver des mamitas qui cuisinent sur la place du village, nos repas preferés, et les epiceries sont peu fournies....
on fait des grosses reserves de bouteilles de 2l d´eau, quand il y en a , car c´est pas toujours le cas ! on va finir par cuisiner nos pasta du soir au coca cola....

Mais les gens sont toujours aussi gentil, quand on en croise ils sont toujours avides de discussions ! nos velos intriguent beaucoup et sont detaillés de tous les cótés...on discute de nos compteurs, sacoches...
Toujours les memes questions...la plus frequente est " ou sont les autres"...ils ont du mal a comprendre ce que font 2 filles seules, et ca les intrigue  beaucoup ...

." que le vaya bien" ....c ' est leur petit mot final ...


Beaucoup circulent dans les villages en velo, un papé  au petit  matin est venu a notre rencontre au bivouac,  pour faire le debut de route avec nous, jusqu´a sa ferme, ce qui a bien fait rire sa famille en nous voyant passer avec lui, un autre papé  a fait plusieurs kms avec nous , à discuter de son pays., du froid, des cultures.....breves rencontres mais toujours aussi marquantes !

Nous devenons les pros du bivouac 18 etoiles...petit message a nos parents, ils comprendront...on ne choisit pas volontairement l´exterieur du virage...mais c´est qu´a  l' interieur... y'a  toujours un mur de montagne !!! :-)

Mais la c'est different...bosquet  trés discret, d 'epineux ou d' eucalyptus,  ou petit enclos de pierre, toujours AU DESSUS de la route ...

On enchaine les kms avec facilité, on est fiere de notre passage a 3000m, on le fète en s'offrant une soirèe disco au bivouac, à 3500m, sono a fond de mon MP3, bon, j avoue on n'a pas dansé tres longtemps .....

Finalement nos journées se ressemblent...reveil a 5h45 ( env midi en france), depart a 7h30, le temps de dejeuner et tout plier, puis journée a rouler, jusqu' a 15h environ, mais a la maniére feminine...c'est a dire avec beaucoup de..... pose photos, pose cremage, pose observation faune -flore- insecte, pose bonbon, pose......

Petit message feministe á nos cousines, copines, soeurs, qui se reconnaitront.... vous n' etes plus les seules a faire 2 journées en 1, aprés le boulot...nous aussi, on a nos 2 journées ici, hi hi hi ! 

En effet, aprés celle du  velo,  vers 15h on part  a la recherche du meilleur bivouac, on le trouve, s'en suit son nettoyage, rebouchage, debranchage, demerdage, ratissage.....on s 'extasie d'un si bon choix....
On monte la tente , gonfle nos lits, vide nos placards( sacoches) puis on s' extasie de tout ce joli coin nuit.....

Ensuite on choisit le coin bain, on va se doucher avec notre tiers de litre d´eau qui lui est dedié, puis on s ´extasie de notre soudaine propreté...
 On choisit le coin cuisine, et on se lance dans l´ elaboration et la cuisson du moins pire menu possible...mais lá, on s´extasie pas...  

La derniere trouvaille c' est la boite de sardine a la tomate, pour parfumer nos pates, en esperant que ca n'ait que le gout de tomate...Bonjour l'odeur persistante de la gamelle... super pour parfumer le p'tit dej du lendemain !

A 18h, on regagne notre maison, on etudie notre espagnol, bouquine, ecrit nos memoires, trie nos photos,  s´ensuit  sniffage d´huiles essentielles pour Sand et coiffage inutile pour moi...

A 19h, il fait nuit noire,  on se congratule de pleins de bonne nuit,  pour ensuite pendant 2heures demander a l'autre si elle a entendu le bruit de pas, ou vu l'ombre passer devant la tente.... pour finalement sortir faire la pose pipi à 2, pleine de courage  !!!

Vous voyez les fiiiiiillles, on en fait autant  qu' á la maison !

Hier soir on choisit de camper a 15km de Potosi, histoire de dormir encore une nuit sous la barre des 4000...strategie d acclim oblige !...on a eu du nez...5mn apres le montage de la tente, une formidable  tempète de grelons -pluie- vent s' abbat sur nous...ravies de ne plus etre sur le velo, mais camouflées dans notre maison mobile !
Tout comme la veille, un soudain orage se declare, alors qu' il faisait grand beau, mais là apparait un pont , avec une piste menant sous ses pattes...et une heure après, on repart sous le soleil.....
Je ne sais pas si ce sont les prieres de Zaza et Mimi  :-)  , mais depuis le debut du voyage la providence est vraiment notre alliée !

Ce matin il fait 3 degré dans la tente,  pourtant on est si bien dans nos duvets poils de chien !

On arrive a 9h a Potosi, 170 kms a mon compteur depuis Sucre, ca y est , on a depassé la barre des 4000m, ca nous rend plutot hilardes... :-)


On fete notre arrivée autour d´ un traditionnel petit dej de pollo- patas fritas,  au marché central...

Potosi, cette  ville est vraiment magnifique, on va pouvoir partir  a sa decouverte, ses mines, marchés...un  eternel recommencement...mais toujours tellement different !

Merci pour vos messages qui nous font tjrs marrer, et merci pour vos nombreux encouragements.....
Mais on tient vraiment  a vous dire que c'est pas vraiment courageuses le mot qui nous est approprié.....
Mais super chanceuses...quel incroyable luxe de pouvoir , a notre epoque, mettre son metro-boulot-dodo de coté quelques mois, pour  partir a la decouverte de paysages et populations differentes, en pratiquant sa passion...
Chanceuses, vraiment, et quand les coups de pedales sont un peu difficiles, il suffit d avoir ces pensées pour etre incroyablement boostées...

Muchos besos a todos !

Ana

Publié dans Archives Octobre..

Commenter cet article

fred so 24/10/2008 12:13

coucou les filles !!!! et oui, à vous de savourer votre 2ème journée !!! par contre les miennes se terminent devant un bon repas, une bonne douche et surtout un bon lit .......je fais la maline ..........mais je passerai bien une 3ème journée .....avec vous sous la tente ......pas pour le coup de pédale ......., si la téléportation fonctionnait ....gros bisous

Marie-Anne PCIE Pierre Bénite 22/10/2008 23:58

Salut à vous deux, mais un peu plus à Anne Laure, que j'ai pu apprendre sur le site tu es surnommée Anna, mais je te trouve un petit look de Tintin, notre cher reporteur. vous vivez des moments dignes de notre héro belge. bonne route. continuez à nous faire partager vos aventures, c'est génial. A bientôt.

Les Vél' Andeuses 23/10/2008 17:57


Bonjour Marie Anne ! c est drole de vous lire là ! mais je vous emmène un peu en voyage avec moi...par l intermediaire de ma trousse a pharmacie ! :-)
pour l instant seul l' aspirine a diminué...d un cachet !

grosses bises !

ana


marie la soeurette 22/10/2008 23:40

j'adore votre photo avec la paté verte dans vos assiettes, c'est incroyable ce que vous vivez!!! courage, courage, et continuer à bien en profiter!

laurence (la tata) 22/10/2008 19:19

bravo les filles. je suis rassurée que vous vous posiez des questions le soir où le loup rôde autour de la tente hihi. Bisous à toutes les deux et à plus sur votre blog Laurence

Les Vél' Andeuses 23/10/2008 02:42


Merci lolo, aprés les vaches, ce seront bientót les lamas, qui vont developper notre imaginaire nocturne !! Gros bisous á tous les 4. La caro est t'elle partie en Angleterre



laure 22/10/2008 14:34

ça y est je suis connectée à votre blog rentré dans mes favoris!! waouh les chanceuses!!! fini le fond de teint de ta période ado anne laure alors? génialissime votre projet ! c'est bien vs nous en faites tous profiter mais comment arrivez vous à trouver des connexions internet tt ler tps? elles sont ds vos sacoches?!
allez au plaisir de vous suivre et bisous

Les Vél' Andeuses 22/10/2008 16:41


coucou laurette !

oui tt se passe bien...et internet se trouve aussi facilement que les epiceries...parfois mieux, hihiihi....alors ds chaque ville d etape on en profite a donf !

biz ! ana